26/08/2016

Question reponse avec Polymer Firebase Collection


source https://divshot.com/blog/web-components/building-a-qa-system-with-polymer-and-firebase/
updated to polymer 1.0.0


npm install -g yo
 
npm install -g generator-polymer
 
yo polymer  

gulp serve ( a la place de grunt serve)
 
ne pas supprimer elements.html , mais lui rajouter une ligne : 
<link rel="import" href="qa-app/qa-app.html">
 


creation d'une <qa-app> dans app/elements avec ce code : 
 
 
<link rel="import" href="../../bower_components/polymer/polymer.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-styles/typography.html">

<dom-module id="qa-app">
  <template>
    <style include="shared-styles">
      :host {
        display: block;
      }

     <!-- span,
      input {
        @apply(--paper-font-body2);
  }-->
    </style>

  <!-- <h1 class="page-title" tabindex="-1">{{greeting}}</h1>
    <label for="greeting-input">Update text to change the greeting.</label>
    <!-- Listens for "input" event and sets greeting to <input>.value -->
   <!-- <input id="greeting-input" value="{{greeting::input}}"> -->
  </template>

  <script>
    (function() {
      'use strict';

      Polymer({
        is: 'qa-app',

       /* properties: {
          greeting: {
            type: String,
            value: 'Welcome!',
            notify: true
          }
        }*/
      });
    })();
  </script>
</dom-module> 
 
 
insertion dans index.html : 
  <paper-material elevation="1">
    <qa-app></qa-app>
    </paper-material> 


Au lieu de core-components (<0.8) utiliser bower install --save 
en ayant pris soin de corriger le fichier bower.json ainsi : 

{
  "name": "polymer1-qa",
  "authors": [
    "D.FAVERIS"
  ],
  "private": true,
  "dependencies": {
    "iron-elements": "PolymerElements/iron-elements#^1.0.0",
    "neon-elements": "PolymerElements/neon-elements#^1.0.0",
    "page": "visionmedia/page.js#^1.6.4",
    "paper-elements": "PolymerElements/paper-elements#^1.0.1",
    "platinum-elements": "PolymerElements/platinum-elements#^1.1.0",
    "polymer": "Polymer/polymer#^1.6.0"
  }
}

ajustez les imports ainsi : 


<link rel="import" href="../../bower_components/polymer/polymer.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-styles/typography.html">

<link rel="import" href="../../bower_components/paper-header-panel/paper-header-panel.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-toolbar/paper-toolbar.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/iron-icons/social-icons.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-menu/paper-menu.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-dropdown-menu/paper-dropdown-menu.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-icon-button/paper-icon-button.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-menu-button/paper-menu-button.html">
<link rel="import" href="../../bower_components/paper-item/paper-item.html">

<dom-module id="qa-app">
  <template>
...


bower install --save firebase/polymerfire a la place de
bower install Polymer/firebase-element --save




 


03/08/2016

Integration en entreprise du Bigdata, iot, ia, machine learning, robotique

L'intégration de nouvelles technologies telles que Bigdata, objets, robotique, machine learning ou intelligence artificielle dans une entreprise soulève de nombreuses questions.

Les nouvelles technologies nous attirent, donnent envie, proposent dans l'absolu de nouvelles possibilités d'optimisation, une meilleure gestion des ressources, une amélioration des conditions de travail...

Mais quelles sont les technologies dont vous avez réellement besoin ?
Quelles sont les priorités ?
L'investissement en vaut-il la chandelle ?
Et si oui, par quel bout les aborder ?

Ces nouveaux outils sont à considérer comme de nouvelles ressources que peut utiliser l'entreprise, au même titre qu'un véhicule ou qu'un employé.
De part la prise de décision que ces outils proposent, ils sont même plus proche d'un employé, que d'un véhicule ( le déploiement massif des véhicules autonomes n'étant pas encore opérationnel ;-) )

La grosse question est de déterminer le degré d'autonomie que l'on va vouloir attribuer à ces nouveaux outils...

En effet, selon les cas, on souhaitera que tel outil soit une simple aide à la manipulation, ou à la décision, soit une autonomie complète, avec entre les deux tous les degrés possibles d'autonomie...

Parfois, selon le contexte, selon les circonstances, ce degré d'autonomie devra même être modifié.

Le degré d'autonomie d'un outil dépend en grande partie du degré d'intelligence qu'il lui a été attribué, de sa capacité à obtenir des informations de son environnement ( votre entreprise ) , de sa manière de les exploiter, de sa façon de les communiquer...

Un simple capteur thermique ( iot de base ) possède sa propre intelligence, et le choix du matériel à utiliser et son l'intégration dépendront de ses capacités, ses limites...

L'intégration de systèmes plus évolués tels que le machine learning ou l'intelligence artificielle pose de nouvelles questions et se rapproche plus de l'apprentissage comme on pourrait le rencontrer lors des jeunes années d'un enfant.  Ces systèmes ont besoin d'informations au sujet de l'entreprise, selon les cas, il s'agira d'un catalogue de produits, de la structure de l'entreprise ou des compétences des autres ressources disponibles ( compétences d'un employé, disponibilité d'un véhicule... )

La majeur partie de l'intégration consiste donc à élaborer des interfaces permettant l'échange de données structurées entre les ressources, qu'elles soient humaines ( les employés ) ou issues des nouvelles technologies, en prenant bien en considération le rôle de chacun...

Par exemple, un employé de la compta n'aura pas les mêmes besoins d'informations qu'un commercial... L'un souhaitera connaître le kilométrage parcouru par un véhicule, alors que l'autre souhaitera connaître sa disponibilité...

L'intégration de ses nouveaux outils commence par une description des ressources existantes, de leurs capacités, de leur besoins, de leurs rôles, et des autres ressources qu'elles utilisent.

Le format de données RDF (principalement utilisé pour le web-semantique ou les énormes bases de connaissance médicales ) et ses extension est une approche simple, open-source, facile à mettre en oeuvre et peut constituer soit une première marche, soit un complément non negligeable dans l'intégration de ces outils.

Le développement récent de l'interface Dreamcatcher de Smag0 permet déjà d'élaborer de manière simple, collaborative, évolutive, ( et parfois même ludique) des bases de connaissance exploitables par ces nouveaux outils.

De nouvelles interfaces (mobiles, tactiles, basées sur la voix, les mouvements... ) peuvent également être développés en fonction des besoins spécifiques de vos collaborateurs de leur rôle et de leur besoins.

Pour une étude des possibilités applicables à votre entreprise en matière d'intégration et d'exploitation des nouvelles technologies n'hésitez à prendre contact avec nos spécialistes DataScientists :

Service commercial : smag0@outlook.fr
Nous suivre sur twitter, rester informé : @dfaveris
Support : 0671578914

01/08/2016

What would happen if the political and government become " Agile " ?


What would happen if the political and government become " Agile " ?

If they used DreamCatcher - Collaborative for the views of citizens on an issue or a new project?







30/07/2016

Brainstorming anonyme en temps réel

Peut-être connaissez-vous les cartes heuristiques ou carte mentale.
Peut-être pas.
Elles servent notamment pour l'expression d'idées, en posant les informations sous forme d'étoile, en fonction des notions évoquées et de leurs relations.

Problèmes des cartes heuristiques :


  1. la nature des relations est rarement explicite.
  2. il est difficile de relier des branches opposées sur la carte, même si dans la réalité les notions sont proches.

Créer une ontologie avec Dreamcatcher (JavaScript)

L'idée est de créer le graphe RDF, donc l'ontologie d'une partie de la chaîne alimentaire en utilisant l'outil DreamCatcher 

On va s'inspirer de cet extrait de la chaîne alimentaire :


Les informations qu'il faudra tout simplement saisir sont les suivantes :
Mante , mangéPar, Aigle
Criquet, mangéPar, Mante
Chenille, mangéPar, Mante
Paipillon, sameAs, Papillon
Paipillon, estMangéPar, Mante
Plante, estMangéPar, Chenille
Plante, estMangéPar, Papillon
Plante, estMangéPar, Criquet
Plante, estMangéPar, Antilope
Singe, estMangéPar, Leopard
Antilope, estMangéPar, Leopard
Antilope, estMangéPar, Lion
Fruit, estMangéPar, Singe
Fruit, estMangéPar, Lyon
Feuillage, estMangéPar, Elephant
Bouse, estMangéPar, Bousier
Elephant, produit, Bouse
Elephant, estMangéPar, Lyon
Elephant, estMangéPar, Homme
Lion, estMangéPar, Homme
Homme, estMangéPar, Lion

C'est un premier jet et vous remarquerez l'erreur de saisie au niveau des papillons... L'erreur est humaine... La collaboration permettra d'ajuster...







Le résultat de l'export peut être téléchargé ici.

Le code source du projet est téléchargeable ici.
et la documentation complète est .


DreamCatcher Autonome et Collaborative

La dernière version de la documentation de DreamCatcher est disponible .


Dreamcatcher facilite la collaboration lors de la création de graphes RDF ou cartes mentales

29/07/2016

Une politique et une administration AGILE

Que se passerait-il si la politique et les administrations devenaient "Agile" ?
S'ils utilisaient DreamCatcher-Collaborative pour connaître l'opinion des citoyens sur un problème ou un nouveau projet ?

Dreamcatcher... et la vie devint Agile...